Croisière Simpson Bay Lagoon

Ils ont navigué Simpson Bay Lagoon
4/5 - 4 avis
Romain
Février 2022
Très bonne communication avec le responsable local , George, en amont de notre arrivée et jusqu'au jour J.. George a été de très bons conseils pour que notre arrivée se passe le mieux possible dans ce contexte particulier de covid . Nous avons parcouru environ 250NM en 9 jours comprenant l'aller et le retour de nuit (90NM aller 120 retour) vers et depuis les BVI. Au portant par 15kts de vent d'EST, le bateau file à 8-9Kts. Au près vent idem avec l'appui d'un moteur à 1500tr/m compter 6 Kts max. Le bateau (Nautitec 40 de 2020) était conforme aux photos. propre et Récent (moins de 200H moteur) et très bien équipé. Une fois compris le système de gestion électrique du bateau uniquement via les tablettes graphiques B&G, c'est très simple à utiliser. Nous avons du néanmoins faire à de nombreuses reprises des reset complet du système (coupes circuits sur Off/On) pour récupérer certaines fonctions de Bord qui disparaissaient de temps à autre (par exemple une pompe de Cale oui un feu qui ne voulait pas démarrer). Parfois ce bateau s'est avéré un peu trop "moderne" avec des accessoires qui fonctionnaient mal car inadaptés à un usage marin (par exemple plafonniers de SDB sensitifs qui fonctionnent 1 fois sur 2 alors qu'un simple interrupteur mécanique feraient le Job 10 fois mieux ). Certains details laissent penser que les designers du Nautitec 40 sont plus des as de la domotique sur terre que des vrais marins; Je suis pourtant en général attaché a l'esthétique mais parfois sur ce bateau l'esthétique est clairement prioritaire sur le fonctionnel ce qui n'est pas acceptable de mon point de vue. (exemple passage d'écoute de GV dans un minuscule trou traversant le taud rigide si jamais l'écoute casse dans des conditions musclées c'est quasi impossible à réparer sans casser le taud. L'électronique de bord B&G est simple a utiliser et le Pilote auto tres efficace. tout est disponible sur chaque poste de barre ainsi que dans le cockpit. Ne connaissant plutôt que Raymarine jusque là je fus agréablement surpris de cette solution technologique. L'AIS s'est révélé bien pratique pour les NAV de Nuit En terme de conso électrique nous n'avons quasiment jamais eu à nous poser la question de quoi couper pour tenir le coup. Les panneaux solaires sont tres efficaces au mouillage et la conso générale grace au tout LED est tres peu énergivore. malgré 2 frigos + 1 congelo toujours sur ON .Dans les 9 Jours nous n'avons jamais eu à mettre le moteur pour régénérer un peu de batterie. Idem à la suite de Nav, la gestion de conso électrique est simplement administrée via les tablettes B&G très intuitives.. La quantité disponible d'eau douce des reserves (500L) est impeccable pour 8 à bord pendant 9 Jours pour qui sait gérer l'eau des douches ou de la brosse a dent avec bon sens. Une robinet eau de mer est disponible en cuisine ce qui aide bien pour la vaisselle. Le Gazole, idem largement suffisant et ce bateau étant tout a fait capable de naviguer exclusivement à la voile. la conso d'Eau comme de Gazole étant suivies au litre près grace au système B&G de bord ultra pratique à ce niveau. Ayant uniquement navigué sur monocoque en tant que commandant, c'était ma premiere expérience de skipper sur Catamaran et ce format fut parfait pour cette premiere. ll y a juste à comprendre que la mania au port se fait exclusivement aux moteurs barre au neutre. Une fois ceci compris, c'est un bateau comme les autres voir plus maniable qu'un monocoque. Si vous venez aussi du monocoque, apprenez a lire l'anémomètre régulièrement en vue de mettre un ris car si vous attendez que le bateau gite pour le mettre ca vous coutera tres cher ;) Par contre attention a bien surveiller l'entretien courant du bateau pour qu'il ne se dégrade pas trop vite. Le bateau pourtant jeune de 18 mois et seulement 180h moteur à notre arrivée avait déjà des premier signes de "Laisser aller" ( Latte haute de GV cassée - d'ailleurs à ma surprise nous ne l'avons pas inspectée aux états des lieux d'entrée et de sortie), amarres et écoutes gainées fragiles aux point critiques, moteur d'annexe pourri j'en ai attrapé des ampoules a essayer de la démarrer, Stand up Paddle proposé en option impossible de le gonfler avec la pompe fournie rafistolée au scotch (heureusement nous avions les pompes de nos Kitesurfs). Mais George s'est avéré très chic dans les solutions apportées a l'arrivée, et grâce a qui donc, notre expérience globale fut tres bonne. . Bref pour qui est débouille ce n'est pas l'enfer mais juste un peu irritant quand on loue un bateau de 2020 on s'attend a ce que tout ce qui va avec soit dans le meme état de fraicheur. Le site du port de plaisance de Sint Maarten est tres chouette et calme. Attention au Simpson Bay bridge qui ne s'ouvre que 3 fois par jour dont la dernière ouverture pour sortir à 16h n'est pas compatible avec un checkin à 17H si on veut partir le jour meme. Heureusement ici encore George s'est plié en 4 pour que nous puissions arriver plus tot a bord et prendre la porte de 16H. Nous avons séjourné à l'hotel juste en face (Port de Plaisance Resort) en arrivant 48 h avant le debut de la loc ce qui nous a permis de faire l'avitaillement sans stress la veille du check in. Pour se faire un supermarché Carrefour est à 500m du port de plaisance, les prix y sont raisonnables et ils peuvent même livrer au pied du bateau moyennant un petit pourboire. Pour les restaus sur place, n'hésitez pas à prendre l'annexe pour traverser le lagon ce sera beaucoup plus efficace que de tenter de le contourner a pied (une bonne heure a pied contre 5 min en annexe) il y a aussi un bar restau Karaoke dans l'enceinte de l'hotel, tenu par un français tres sympa très bonne soirée garantie. Sur les BVI le plan d'eau est top et l'arrivée facile même de nuit. Nous avons mis 12h au portant depuis St Maarten pour une arrivée pile poil pour le petit dej au lever du soleil. Les formalités sont par contre assez pénibles et c'est peu être le seul point noir du séjour. Prévoir la clearance-in uniquement à Tortola (nous sommes allés à Virgin Gorda il nous ont dit qu'ils ne faisaient plus les check-in car pas assez de staff et Tortola est à 10NM de Virgin Gorda... quand on vient de se taper une nuit de nav on aimerait bien faire une petit pause et pourtant non il faut commencer par ca...) une fois trouvé le bureau de l'immigration, là le sketch commence; Avis à tous ceux qui ont déjà râlé contre l'administration française, vous allez vous marrer car on est au top du top de la complication administrative avec des coups de tampons qui servent à rien dans tous les sens. Bien compter 2H pour passer les différentes étapes de check in à Tortola. Le check out par contre se fait en 5 minutes et est possibles depuis Virgin Gorda. Une fois l'enfer administratif passé, tout le reste n'est que plaisir. Nous y avons trouvé de sites magiques tant pour le snorkliing que pour le kite. Juste Marina cay présent dans tous les guides et qui n'a présenté aucun intérêt de notre point de vue. Nous avons largement préféré The Bath White Sand de Just Van Dike, Anegada ou encore Gorda Sound. Sur BVI attention ne pas utiliser vos opérateurs français ou vous allez la sentir passer (13€/Mb) préférez une carte sim de l'opérateur local des BVI (FLOW) qui vous coutera 40USD pour 3Gb Route retour BVI > Sint Maarten également de nuit Au prés pendant près de 19h dans une mer assez formée. Pas de difficulté particulière dés lors qu'on a compris que le paradis des caraïbes c'est au mouillage, car en nav parfois ca bouge un peu ;) Niveau Admin l'arrivée sur Sint Maarten est assez pénible aussi (venant de paris avec l'avion ou revenant des BVI par la mer) avec ce fameux EHAS qui est le sesame pour rentrer. A l'heure ou je vous écris ces lignes les restrictions covid pour voyager sont encore nombreuses et ce fameux EHAS en a surement rebuté plus d'un. En résumé : - L'équipe Globesailor qui a été notre premier contact a été top (Merci Clement). Il s'agissait d'un voyagé booké en décembre 2020 pour Fev 2021 mais reporté d'un an cause covid; Globesailor a tout fait pour que le decallage d'un an se passe bien et sans aucun surcout. Les conseils de Cléments ont tous été judicieux. - L'armateuret notamment George sur place ont été chics et Bienveillants. - Le bateau tres confortable au mouillage et marin meme dans le gros temps;. Très bon compromis - Sint Maarten ext sympa. Attention à l'EHAS et aux horaires des portes du Simpson Bay Bridge. - Route Sint Mararten - BVI. Nickele mais un peu longue pour les passagers surtout au retour (nous avons mis 19h mais si vous faites un 100% voile compter 30H) - BVI : Relou sur l'administratif mais beaux site et beaux mouillages et plan d'eau top pour le kite;) - Bien que l'euro soit largement répandu, privilégiez sur Sint Maarten comme sur les BVI les USD car beaucoup on tendance a appliquer un taux de change 1 USD=1euro. Je recommanderai assurément Globesailor,l le loueur, le Nautitec et la destination.
Charlie
Janvier 2022
Macario
Février 2020
Gi
Décembre 2019
Vous souhaitez naviguer au départ de Simpson Bay Lagoon ?

Notre équipe d'experts est à votre disposition pour organiser à vos côtés votre croisière sur mesure. Votre demande en ligne sera traitée dans les plus brefs délais. Un conseiller vous contactera par email ou par téléphone. Devis gratuits et sans engagement.

   Demander un devis
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus | Fermer.