292 Bateaux à louer dans les Cyclades

Types de bateaux disponibles à la location dans les Cyclades

Toutes nos destinations

À ne pas manquer dans les Cyclades


Conditions de navigation en mer Égée :

Le vent :

Lors de votre croisière dans les Cyclades, la navigation pourra s’avérer difficile en juillet et en août en raison du Meltem qui peut souffler fort de secteur nord. Ce vent s’installe à partir du mois de juin et se renforce au cœur de l’été avant de se calmer vers la fin septembre. La grande particularité de ce vent est qu’il est fortement instable : il peut se mettre à souffler à tout moment et on ne sait jamais quand il va s’arrêter. Prenez garde surtout si vous faites une traversée entre deux îles, c’est là qu’il souffle le plus fort.
Durant le printemps et l’automne, le vent dominant provient de secteur sud-est est n’est pas aussi fort que le Meltem.

Les températures :

Les températures sont très agréables toute l’année, mais en ce qui concerne la navigation, la période favorable est entre avril et octobre. Dès avril les températures avoisinent les 20°C et montent doucement jusqu’à 28/30°C en juillet/août avant de redescendre doucement. Les deux mois idéaux pour louer un bateau dans les Cyclades sont juin et septembre. En effet les températures sont entre 25 et 28°C et bien sûr, la fréquentation est plus faible.

Quelle île choisir pour votre location de bateau dans les Cyclades ?

L’archipel est composé de 24 îles habitées, qui sont toutes différentes les unes des autres. Il est bien évidemment impossible de pouvoir toutes les faire en une ou deux semaines de bateau, c’est pourquoi il faut choisir. Chaque île possède ses particularités, choisissez en fonction des vacances que vous souhaitez !

Vous voulez faire une croisière historique ?

Toutes les îles des Cyclades recèlent de trésors historiques, mais certaines sont plus propices que d’autres.
À Milo, vous pourrez aller découvrir les catacombes de Milo, creusées dans la roche dans une falaise au-dessus de la mer. Ces grottes ont été creusée par des Chrétiens, dès le 1er siècle après JC, pour enterrer leurs morts. Profitez-en ensuite pour découvrir les petits villages de pêcheurs de l’îles, comme Klima et Firopotamos.
À Délos, centre des Cyclades, vous ferez un véritable voyage dans le passé. Dans l’antiquité cette île était considérée comme l’île des Dieux et était ainsi un centre religieux important. D’après les mythes, Apollon serait né sur cette île, c’est de la d’où provient de nom de Delos, qui signifie dieu de la lumière en grec ancien. Désormais l’île abrite un immense site archéologique et pour le plus grand plaisir des archéologues aucun hôtel ou commerce n’est présent sur l’île.
Enfin sur Tinos, partez découvrir le temple de Poséidon construit au 3ème siècle avant JC. De nombreux monastères sont aussi à visiter : Couvent d’Aghios Franghiskos, le monastère de Katapoliani, le monastère de Kechrovouni…

Vous partez pour une croisière familiale et farniente ?

Nous vous conseillons certainement Koufonissi, cette petite île est réputée pour ses plages remarquables : Gialos, Finika ou Pori.
L’île de Naxos est idéale si vous louez un bateau dans les Cyclades avec votre famille : en effet c’est la plus grande île de l’archipel ce qui signifie que vous aurez beaucoup de choses à voir en longeant les côtes et que vous pouvez passer une semaine autour de cette île sans avoir à faire de longues traversées qui peuvent être pénibles et sportives tous les deux jours. Visitez la ville de Chora, et le château (Kastro) construit au XIIIème siècle lorsque les vénitiens s’emparèrent de l’île. Partez ensuite à la découverte du temple d’Apollon sur la presqu’île de Palatia. Vous pourrez vous installer au mouillage dans les petites criques de l’île.

Vous partez en croisière Saturday night fever ?

Définitivement, il vous faut aller à Mykonos ou à Ios. Ces deux îles des Cyclades abritent de magnifiques plages et mouillages, ou vous pourrez vous installer la journée pour vous reposer, avant de retourner faire la fête le soir. Ces îles accueillent chaque période estivale de nombreux jeunes venus du monde entier pour faire la fête dans les lieux branchés de l’archipel grec.
Attention si vous rechercher des vacances plutôt calmes à l’abri du monde ce ne sont pas les destinations adéquates !

Mais surtout que manger ?

Bien sûr dans les Cyclades comme dans toute la Grèce on mange beaucoup de poisson et de fruits de mer, notamment dans les psarotavernas, soit « tavernes de la mer ».
L’archipel ayant été pendant plusieurs siècle sous influence vénitienne, il en garde des traces dans ses spécialités culinaires : la Brandata est une sorte de brandade de morue typique, qui se rapproche fortement du Baccalà Mantecato ou morue à la vénitienne.
Toutes les îles ont leurs spécialités Sur Santorin, un mezze typique est les tomatokeftedes, des beignets aux tomates fraiches. À Sifnos vous pourrez goûter la fameuse soupe de pois chiches appelée Révithada, tandis qu’à Pygros vous découvrirez le galaktoboureko, un gâteau à la crème de pâtissière au citron.